Créer un site internet

Nuit des Musées

 

Pour sa première Nuit des musées, l'hôtel de la Noble-Cour a gagné son pari


UNE BELLE NUIT !...


  •  La fée des marais, un brin maléfique, proposait samedi soir à ses visiteurs une recette de potion concoctée par ses soins. La fée des marais, un brin maléfique, proposait samedi soir à ses visiteurs une recette de potion concoctée par ses soins.

  •  

  • Le musée de Flandre a été victime de son succès.

  •  

  • Samedi soir, pour la première Nuit

    des musées depuis sa réouverture en octobre, les curieux se sont déplacés en nombre.

  •  
  • Devant le portail de l'hôtel de la Noble-Cour, ils ont dû patienter avant d'entrer par groupe de trente.

  • À l'intérieur les attendait une atmosphère inspirée d'Halloween chic, toiles d'araignées et chauves-souris comprises. Accueilli par le personnel du musée grimé, le public était prévenu.

  •  
  • Sorts et sortilèges étaient au programme ce soir. « Vous êtes dans l'hôtel de la Noble-Cour, sachez que vous n'en ressortirez peut-être pas... » Enfants venus en famille et plus grands se sont laissé entraîner dans cette découverte nocturne du beau bâtiment. Ils se sont pris au jeu bon enfant des sorcières et des fées dans une ambiance de château médiéval.

  •  
  • Entre une séance de divination dans une salle Louis XIV et un cabinet de curiosité, un sorcier plongeait dans des tableaux et dialoguait avec des allégories. Ici, la recette magique d'une potion, là une fée jonglant avec les mots.

  •  

    Quelques minutes d'attente encore dans un couloir pour atteindre la salle suivante, puis un petit tour dans la cour permettait d'admirer la façade du musée illuminée. Les intermèdes enchantés n'ont laissé malgré tout que peu de temps pour admirer la richesse du patrimoine du musée.